Viasat-3, la nouvelle arme d’Eutelsat ?

Selon des sources concordantes, Eutelsat aurait remis une proposition cet été au gouvernement français dans laquelle l’opérateur offre de connecter en partie 800.000 foyers avec un satellite américain ViaSat-3 construit par Boeing, qui pourrait être lancé en 2020. TAS et SES travaillent de leur côté sur une solution européenne.

Le comité de concertation Etat-industrie sur l’espace (CoSpace), qui s’est réunit en octobre, doit décider d’une feuille de route pour connecter dès 2020 comme l’exige Emmanuel Macron, deux millions de foyers, qui n’ont toujours pas accès à l’internet haut débit. La décision est reportée d’ici à la fin de l’année. Il y a pourtant urgence à lancer un programme pour qu’il soit opérationnel à l’horizon 2020. Il y a également urgence pour l’Etat d’accorder une aide de 150 millions d’euros en attente depuis deux ans sur un total de 385 millions dans le cadre du plan THD.

Selon des sources concordantes, Eutelsat aurait remis une proposition cet été au gouvernement français dans laquelle l’opérateur offre de connecter en partie 800.000 foyers avec un satellite américain ViaSat-3 construit par Boeing, qui pourrait être lancé en 2020

Source : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-fracture-numerique-fracture-la-filiere-spatiale-755155.html

RETOUR EN HAUT DE PAGE